• Cérémonie des P.A.P.O.N - le 8 septembre 2011 

            Cérémonie des P.A.P.O.N - le 8 septembre 2011   

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                          

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    REMISE DU PRIX P.A.P.ON. A TOULOUSE

    jeudi 8 

    s

    eptembre 2011

     

    (Prix Attribué Pour Obéissance Notoire) 

    L'Association pour l'Art et l'Expression Libres a organisé le jeudi 8 septembre 2011, à Toulouse, une cérémonie au cours de laquelle un jury a remis le « prix P.A.P.O.N » au Préfet de la République qui, sur directives gouvernementales, a procédé au plus grand nombre d'expulsions !

    Le gouvernement a, ces dernières années, engagé une chasse sans merci contre des hommes, femmes et enfants… Ainsi il n'est pas de jour sans que l'on n'arrête dans la rue, l'on piège aux guichets des préfectures, l'on sépare des familles, l'on détruise des vies et des avenirs
    en enfermant, jugeant, embarquant, souvent manu militari, dans des bateaux, des avions…

     Des fonctionnaires de la République, n'écoutant que les ordres et la voix de leur maître, contribuent, par leur servilité et leur zèle, à cette politique inqualifiable… au premier rang de ces serviteurs, nos "héroïques" préfets, assistés de leurs directeurs de services.

    Il n'était que temps de leur rendre l'hommage qu'ils méritent !

    La cérémonie a eu lieu, au Monument de la Résistance de Toulouse en présence de nombreux citoyens et citoyennes afin que tous soient témoins de leurs exploits.

    Pour voir la video intégrale de la cérémonie par TVBruit :

    http://www.tvbruits.org/spip.php?article1742

     Cérémonie des P.A.P.O.N - le 8 septembre 2011 Cérémonie des P.A.P.O.N - le 8 septembre 2011

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cérémonie des P.A.P.O.N - le 8 septembre 2011

     

    Cérémonie des P.A.P.O.N - le 8 septembre 2011

    Cérémonie des P.A.P.O.N - le 8 septembre 2011

     

     

     

     

     

     

    Cérémonie des P.A.P.O.N - le 8 septembre 2011

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Nos oreilles sifflent des propos orduriers, racistes, stupides aussi, 
    que l'on peut lire sur certains sites internet à propos de cette action.

    Ni voir, ni entendre, ni comprendre, juste rejeter, camper sur la xénophobie exacerbée

    voilà le credo de ceux qui vomissent ainsi,
et voilà leur unique préoccupation : « moi! moi ! moi ! »
    Tant pis pour eux… 

    Nous, aujourd'hui nous pensons à Bernard qui avait eu cette idée forte, 
    à Michel qui s'engageait sans compter.

    Le prix PAPON, avec eux, nous l'avons pensé pour contribuer à la prise de conscience
    que notre monde n'est plus un monde d'humains, mais de chiens et de loups
    qui se battent à mort pour préserver leurs territoires, leurs os, leurs misérables existences…
    Le Prix PAPON n'a tué ni spolié personne.
    Le Prix Papon c’est une parole libérée

    Le droit de dire, de se révolter, de résister.

    Nous revendiquons ce droit.

                                                                    l'A.A.E.L.,  septembre 2011


    17 commentaires
  • samedi 6 novembre à Toulouse

    dans la manif avec Totocar

     

    Quelques images d'une manif qui, quoiqu'on essaie de nous faire avaler, n'avait vraiment pas l'air de s'essoufler, bien au contraire…

     

    c'était hier…

     

    c'était hier…

    c'était hier…

    c'était hier…

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    c'était hier…Tout s'est bien passé côté manifestants,

    enchantés des affiches et de l'ambiance autour du bus,

    mais une drôle de hargne, assez incompréhensible,

    s'est tout à coup emparée d'une partie de l'incontournable

    service d'ordre, qui nous a signifié assez brutalement

    que notre bus les agaçait beaucoup !! Pourquoi? Mystère…

    car nous ne faisions rien d'autre que de manifester librement

    et d'animer à notre façon le défilé. La police est venue

    à la rescousse de ces grincheux,

    ce qui est pour le moins surprenant !!!

     

     

     

     

    ------------------------------------------------

    De la chienlit à la déchéance !

     

    > Une affiche à coller sur les murs… >>>>>

     

     

    c'était hier…

     

    >>>>> et un pov'con à pendre !

     

     

    c'était hier…

     

    Pour commander des pov'con à pendre, voir la rubrique "humour libre

     

     

    ------------------------------------

     


    votre commentaire
  •  

    Samedi 09 octobre, 

    la 5ème édition d' Anarphabète

    a eu lieu au Hangar !

    C'est un grand bonheur pour nous d'avoir pu tenir ce 5ème salon du livre au Hangar de la Cépière. Les jeunes (et les moins jeunes) avaient bossé comme des forcenés pour que la salle soit en état, et elle était formidable ! Cette journée a été très réussie, et les visiteurs ont été nombreux. Une quinzaine de structures exposaient une littérature alternative, critique, différente...

     

    Après un moment d'émotion partagée, lors de l'évocation de Bernard, et de l'hommage qui lui a été rendu par ses proches et ses amis, la journée s'est déroulée dans une ambiance chaleureuse. On sentait le plaisir de la découverte, la bonne humeur de la rencontre, l'excitation d'un nouveau lieu ouvrant des possibles... 

     

    archivesarchivesarchives

     

    archives

    archivesarchives

     

    ---------------------------------------

    A cette occasion, une belle affiche a été éditée (en tirage limité) pour les amis de Bernard Réglat, en souvenir de son incessant combat, de son insoumission de tous les instants. Ici, en mai 1968, rue de metz à Toulouse, manifestant à sa façon au milieu de ses copains du comité des chômeurs…

     

     

    c'était hier…

       


    votre commentaire
  • Samedi 2 avril à 18h à Yemayà, espace culturel "Terre de rencontres"

               nous avons rencontré

    Rencontre avec Carlos Amorin
    Carlos Amorín Aguirre,  

    journaliste et écrivain uruguayen,

     

    qui nous a présenté son livre : « Sara, ou le combat d’une mère », version française éditée par l’AAEL.

    Rencontre avec Carlos Amorin 

     

    Il nous a parlé son expérience et ses investigations sur 
    le continent sud-américain, concernant les problèmes 
    socio-environnementaux, la situation de l’agriculture, l’expulsion 
    des paysans, les bases du supposé «boum» de l’économie 
    sud-américaine, etc.

     Il nous a informés du développement du réseau RIPESS (Réseau Intercontinental de Promotion de l'Economie Sociale et Solidaire) dont il est représentant pour l’Amérique latine à Paris ce mois de mars 2011.

     Excellente soirée. Nous avons découvert, ou redécouvert, un ami passionnant, une histoire
    à la fois émouvante et exemplaire, celle de Sara…

    Et, pour l'occasion, un lieu très sympa : la librairie-tartinerie yemaya, terres de rencontres
     47, route de Blagnac, 31200 TOULOUSE.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique